Le défi environnemental vu par un rêveur résilient

Article : Le défi environnemental vu par un rêveur résilient
12 juin 2020

Le défi environnemental vu par un rêveur résilient

J’ai fait un rêve

Oui, je connais déjà votre réponse, tu n’es pas Martin Luther King !

Effectivement je ne le suis pas ! Mais j’ai fait un rêve !

J’ai rêvé d’un monde où les Hommes vivent en harmonie avec dame nature,

J’ai rêvé d’un monde où le greenwashing n’est pas un faux argument de vente,

J’ai rêvé d’un monde où les entreprises ont instauré des politiques de responsabilité sociale en faveur de l’environnement,

J’ai rêvé d’un monde où les groupes de pressions ne se sont pas engagés pour participer au partage du financement sur le climat mais par conviction pour protéger l’environnement,

Dans mon rêve, les parties signataires de la COP 21 ne font plus un pas en avant et trois pas en arrière dans sa mise en œuvre,

Dans mon rêve, les négociations pour le pacte mondial de l’environnement n’ont pas accouché d’une souris mais a été adopté à l’unanimité,

Réduire le gap entre le rêve et la réalité

Dans mon rêve, la convention de Ramsar a réellement abouti à la gestion rationnelle des zones humides,

Dans mon rêve, la convention sur la diversité biologique a permis de ne pas dépasser la biocapacité des ressources,

Dans mon rêve, le programme des Nations Unies pour l’environnement a eu carte blanche pour traquer les pays pollueurs hors pair,

Dans mon rêve, l’époque des déclarations politiques creuses est révolue, c’est plutôt celle de l’adoption des traités à caractère coercitif.

Agir pour les générations futures

J’ai vu des hommes et des femmes stoppés la razzia des ressources naturelles,

J’ai vu qu’ils se soucient des générations futures comme le préconise le développement durable,

J’ai vu qu’ils ont réussi la transition d’une économie linéaire vers une économie verte et circulaire,

J’ai vu qu’ils ont réussi la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables,

J’ai vu qu’ils ont pris conscience des enjeux de la protection de l’environnement,

J’ai vu qu’ils ont pris conscience que la protection de l’environnement est à la fois une responsabilité individuelle et collective,

J’ai vu qu’ils ont compris et intégré le fait qu’il n’existe pas une planète B,

Dans mon rêve, la protection de l’environnement est notre centre d’action commun et les générations futures, notre repère incontournable !

Partagez

Commentaires